Aller au contenu

Comment prendre soin de vos seins pendant l’allaitement

    seins

    Vous remarquerez que vos seins changent beaucoup pendant la grossesse et l’allaitement. Vos aréoles peuvent s’assombrir et grossir, et les hormones de grossesse déclenchent la croissance des tissus lactifères de vos seins, qui se préparent à produire du lait maternel. Puis, après la naissance de votre enfant, la production de lait maternel passe à la vitesse supérieure et vos seins commencent à se remplir de lait maternel.

    Si vous allaitez et/ou tirez votre lait, vos seins ne nécessitent aucun traitement particulier, mais des soins, une sensibilisation et une hygiène adéquats sont particulièrement importants pour vous aider à vous sentir plus à l’aise et à éviter certains problèmes potentiels liés à l’allaitement, comme les infections ou les mamelons douloureux.

     Soins des seins pendant l’allaitement

    Il n’y a pas vraiment de soins particuliers à apporter à vos seins pendant l’allaitement, si ce n’est la propreté de base, la surveillance de l’équilibre hydrique de votre peau (une peau trop sèche peut provoquer des crevasses et une peau trop humide peut favoriser la prolifération des germes) et l’observation de tout changement qui pourrait nécessiter une attention particulière.

    Lorsque vos seins se remplissent de lait maternel, vous pouvez ressentir un engorgement, une sensibilité, des picotements et des fuites de lait. Il s’agit d’expériences normales qui peuvent être améliorées par des soins attentifs des seins, ce qui minimisera également les autres types d’inconfort et aidera à prévenir les infections.

    Adoptez une bonne hygiène

    Lavez-vous les mains avant de toucher vos seins. Gardez vos seins et vos mamelons propres en les lavant quotidiennement à l’eau chaude sous la douche ou dans le bain. Évitez également d’utiliser du savon sur vos seins. Le savon peut provoquer une peau sèche, craquelée et irritée. Il peut également éliminer les huiles naturelles produites par les tubercules de Montgomery situées sur la zone sombre entourant vos mamelons. Ces huiles aident à garder les mamelons et les aréoles propres et hydratés. 

    A Lire :  Difficultés d'allaitement pour les mères

     Changez souvent de coussinets d’allaitement

    Si vous utilisez des coussinets d’allaitement ou des carrés de coton à l’intérieur de votre soutien-gorge pour absorber le lait maternel des seins qui coulent, veillez à les changer lorsqu’ils deviennent humides, car l’humidité peut favoriser la prolifération des germes. Des coussinets d’allaitement propres et secs peuvent aider à prévenir les mamelons douloureux, le muguet ou la mastite.

    Portez un soutien-gorge de soutien

    Choisissez un soutien-gorge d’allaitement de soutien ou un soutien-gorge ordinaire qui vous va bien, mais qui n’est pas trop serré. Le coton est un excellent choix de tissu, car il permet à votre peau de respirer.

    Assurez-vous que votre bébé prend correctement le sein.

    Faire en sorte que votre bébé prenne bien le sein dès la première tétée et l’allaiter très souvent – au moins toutes les 2 ou 3 heures – peut aider à prévenir le développement de problèmes mammaires douloureux tels que les mamelons douloureux, l’engorgement des seins, les canaux lactifères bouchés et la mastite.

    Retirez correctement votre bébé de votre sein

    Lorsque vous êtes prête à retirer votre bébé du sein, ne le tirez pas. Placez plutôt votre doigt au coin de sa bouche pour briser doucement la succion entre sa bouche et votre sein.

     Traiter les mamelons douloureux

    Après avoir allaité votre bébé, pour traiter (et prévenir) les mamelons douloureux, appliquez une crème pour mamelons sans danger ou un peu de votre lait maternel sur vos mamelons et votre aréole, puis laissez-les sécher à l’air libre. Si vos mamelons sont douloureux, demandez à votre médecin ou à une consultante en lactation de vous conseiller d’utiliser de la lanoline purifiée ou des tampons hydrogel pour aider à

    A Lire :  MÉLANGER LAIT MATERNEL ET LAIT MATERNISE VOICI DES RÉPONSES À VOS QUESTIONS

    pour apaiser vos seins.

    N’utilisez pas de lotions, de crèmes ou de sprays sans en parler d’abord à votre médecin, car certains produits peuvent nuire à votre bébé, boucher vos canaux lactifères ou irriter encore plus votre peau.

    Traitez l’engorgement

    Si vos seins deviennent douloureusement trop volumineux, durs et gonflés, vous pouvez utiliser des feuilles de chou froides ou des compresses froides pour réduire l’inflammation et soulager la douleur. Le fait de pomper ou d’allaiter souvent pour soulager la pression peut également vous aider.

    Faites un auto-examen mensuel des seins

    Même si vous allaitez, il est important d’examiner vos seins chaque mois. Il est normal que vos seins soient gonflés lorsqu’ils sont pleins de lait, mais les bosses devraient disparaître avec l’allaitement, le pompage ou le massage des seins. Si vous remarquez une bosse qui ne disparaît pas d’elle-même au bout de quelques jours, contactez votre médecin pour la faire examiner.

    Soins des seins lors du pompage

    Le soin des seins lors de l’utilisation d’un tire-lait est essentiellement le même que lors de l’allaitement, avec quelques éléments supplémentaires spécifiques au pompage :

    Assurez-vous que les brides du tire-lait sont adaptées

    Bien qu’une téterelle ou une collerette standard qui s’adapte au sein et au mamelon puisse convenir à vos seins, il est important qu’elle soit bien ajustée. Il existe d’autres tailles disponibles pour s’adapter à une gamme de tailles de seins et de mamelons afin de permettre un positionnement correct du mamelon et un ajustement sur l’aréole. Si vous en utilisez un trop petit ou trop grand, vous risquez d’entraver l’efficacité de votre pompage et de développer une blessure au sein et/ou une douleur au mamelon.

    Gardez tout propre

    Lavez-vous toujours les mains et nettoyez soigneusement les pièces de la pompe chaque fois que vous tirez votre lait pour éviter toute infection.

    Soins du sein lors du sevrage

    Votre corps continuera à produire du lait maternel même si vous décidez de ne pas allaiter ou lorsque vous sevrez votre enfant. Si le sevrage est progressif, aucun soin particulier ne devrait être nécessaire. Votre production de lait maternel diminuera progressivement à mesure que la demande du bébé ou du tire-lait diminuera. Si le sevrage est soudain, les parents peuvent prendre certaines mesures pour prendre soin des seins.

    A Lire :  Les sachets de conservation du lait maternel Medela Avis

    Le tarissement du lait maternel dans vos seins peut prendre quelques semaines ou quelques mois. Voici quelques conseils pour prendre soin de vos seins si vous êtes dans une situation où vous souhaitez arrêter de produire du lait maternel.

    • Demandez à votre médecin de vous prescrire des médicaments comme le Tylenol ou le Motrin pour soulager la douleur.
    • Évitez de toucher vos seins ou vos mamelons. La stimulation régulière des seins et des mamelons indique à votre corps de continuer à produire du lait.
    • Placez une compresse froide sur vos seins pour aider à soulager le gonflement et l’inconfort. Vous pouvez également utiliser des feuilles de chou froides.
    • Tirez ou exprimez à la main votre lait maternel pour soulager un peu la pression si vos seins sont douloureusement pleins. Ne pompez pas beaucoup ou souvent, sinon vous continuerez à produire plus de lait maternel.
    • Utilisez des coussinets d’allaitement ou un tissu en coton pour absorber les fuites.
    • Portez un soutien-gorge qui vous soutienne mais qui ne soit pas serré, car la constriction peut être douloureuse.

    En guise de conclusion :

    Prendre soin de vos seins pendant l’allaitement peut vous aider à rester en bonne santé et à prévenir les problèmes mammaires qui peuvent entraîner des difficultés d’allaitement. Si vous avez des inquiétudes concernant vos seins ou la façon d’en prendre soin, contactez votre médecin, une consultante en lactation ou un groupe d’allaitement local pour obtenir de l’aide.

    Nous croyons devoir prévenir nos visiteurs que :

    • nous gagnons de petites commissions pour la promotion des produits d'Amazon .
    • Ces dites commissions n'ont pas un impact sur le prix final du produit qui restera inchangeable bien évidemment .

    Cette article vous a-t-il été utile!
    [Total: Average: ]