Conseils aux mères sur la manière de réduire l’engorgement des seins

allaitement

Nous croyons devoir prévenir nos visiteurs que :

  • nous gagnons de petites commissions pour la promotion des produits d'Amazon .
  • Ces dites commissions n'ont pas un impact sur le prix final du produit qui restera inchangeable bien évidemment .

       Les seins pleins et les seins trop pleins ne sont pas la même chose. Lorsqu’ils sont trop pleins, on parle d’engorgement. Oui, il est raisonnable de penser que toutes les mères qui allaitent désirent des seins pleins de lait chaque fois que leur bébé est prêt à être nourri. Plus il y a de lait, mieux c’est pour le bébé. Néanmoins, lorsqu’ils sont trop pleins, ils sont au point d’être gonflés et douloureux, et lorsque certaines mamans développent de la fièvre, cela peut être très pénible, surtout pour les nouvelles mamans. Cependant, certaines mesures peuvent être prises pour aider à réduire, voire à prévenir complètement, l’engorgement.

Nourrir le bébé toutes les deux ou trois heures

       Un programme d’alimentation est une bonne idée. Il est donc utile d’établir un programme et de le respecter autant que possible. Autrement dit, nourrissez le bébé toutes les deux ou trois heures par jour. Cependant, plus le bébé est nourri, plus il produit de lait, ce qui est bon pour lui. Néanmoins, le fait de nourrir le bébé toutes les deux ou trois heures permet d’éviter qu’une grande partie du lait ne soit stockée en une seule fois.

Prendre des douches au lieu de bains

        Nous sommes nombreux à apprécier les bains de détente, et lorsque nous en avons l’occasion, surtout pendant cette période, nous ne devons pas la refuser. Cependant, dans ce cas, les eaux de douche aideront à soulager la poitrine. Laissez l’eau tomber directement sur elles et massez-les doucement, mais intentionnellement, surtout si elles sont sur le point de devenir douloureuses. Il se peut qu’un peu de lait s’échappe, mais cela contribuera à apporter un certain soulagement.

image credit : zen.yandex.ru

Exprimez un peu de lait avant et après la tétée si elles sont encore pleines

        Avant de nourrir le bébé, exprimez une partie du lait pour que le bébé puisse plus facilement prendre le sein correctement et donc avoir un accès correct au lait. Assurez-vous que « tout » le lait a disparu après la tétée. Toutefois, s’il reste du lait dans l’un d’eux ou dans les deux, l’expression du reste aidera à prévenir l’engorgement.

Glace au sein

         Lorsque les seins sont pleins, mais pas au point de causer des douleurs, une poche de glace est une bonne mesure préventive. Suivez les instructions d’utilisation de la glace, ce qui vous aidera à réduire le risque de gonflement.

        L’engorgement des seins est fréquent chez les nouvelles mamans, mais il peut être réduit, voire complètement évité. Nourrissez le bébé toutes les deux ou trois heures, prenez plus de douches que de bains, tirez un peu de lait avant et après la tétée, si le bébé est encore plein, et utilisez une poche de glace pour le sein si nécessaire.

Cet article est purement informatif. Il ne saurait remplacer les avis ou les conseils du médecin.

Cette article vous a-t-il été utile!
[Total: Average: ]
Étiquettes: