Faut-il tirer le lait ou allaiter au sein ?

tirer le lait ou allaiter au sein

Nous croyons devoir prévenir nos visiteurs que :

  • nous gagnons de petites commissions pour la promotion des produits d'Amazon .
  • Ces dites commissions n'ont pas un impact sur le prix final du produit qui restera inchangeable bien évidemment .

L’allaitement maternel et le pompage sont tous deux d’excellents moyens de nourrir un bébé avec du lait maternel. Le lait maternel est l’aliment naturel des nourrissons, et le pompage peut offrir des avantages similaires, bien que non identiques, à l’apport de lait maternel directement par le sein.

       Le lait maternel humain est biologiquement conçu pour répondre aux besoins nutritionnels du bébé, et de nombreux médecins recommandent le lait maternel plutôt que le lait maternisé.

         Néanmoins, les gens doivent choisir la stratégie d’alimentation ou la combinaison de stratégies qui leur convient le mieux, à eux et à leur enfant, tout en tenant compte des avantages et des inconvénients de l’allaitement et du pompage, si nécessaire.

         Il n’est pas nécessaire de choisir exclusivement entre le pompage et l’allaitement, car de nombreuses personnes qui allaitent un bébé ou un enfant décident de pomper aussi de temps en temps.

Avantages de l’allaitement

        L’allaitement présente de nombreux avantages pour la santé et les fonctions cognitives du bébé et réduit les risques de plusieurs problèmes de santé à long terme, tant chez la femme que chez le bébé.

Voici quelques-uns des avantages de l’alimentation d’un bébé directement au sein :

1. Une alimentation personnalisée pour le bébé

       Le lait maternel est un aliment personnalisé pour le bébé, basé sur les réactions du corps du bébé. Laisser un bébé se nourrir au sein permet à sa salive d’interagir avec le lait. Cette interaction envoie des messages au cerveau de la femme sur les besoins du bébé.

       Selon une étude de 2013 Source de confiance, cette interaction entre la femme qui allaite et le bébé garantit que ce dernier reçoit les nutriments nécessaires, ainsi que des anticorps qui peuvent le protéger contre les infections.

       Le lait maternel a des composants spécifiques si le bébé est prématuré et change de composition en vieillissant. Le lait change également en fonction de l’heure de la journée et même au cours d’une même tétée.

2. Une boucle de rétroaction naturelle

         La production de lait suit une règle d’offre et de demande. Les seins produisent plus de lait lorsque le bébé s’allaite davantage. En permettant à cette boucle de rétroaction naturelle de contrôler l’approvisionnement en lait, on s’assure que l’enfant a suffisamment de lait, mais qu’il n’en a pas trop.

         Nourrir un bébé au sein à la demande plutôt que de le tirer selon un horaire précis peut favoriser une production de lait continue et assurer une relation d’allaitement longue et saine.

3. Commodité et accessibilité financière

        L’allaitement n’est pas gratuit, au sens strict du terme, car il exige un travail important de la part de la femme qui fournit le lait.

       Cependant, l’alimentation exclusive au sein n’impose aucun coût financier. L’allaitement peut permettre d’économiser une somme d’argent importante, en fonction du prix local du lait maternisé.

       L’allaitement maternel est également plus pratique, car il ne nécessite aucune préparation. Un bébé ou un enfant peut se nourrir au sein n’importe où sans qu’un adulte ait besoin de préparer des biberons, de trouver de l’eau potable ou de chauffer du lait maternisé.

4. Apaisement facile

L’allaitement maternel peut aider à apaiser un bébé anxieux, effrayé ou blessé.

Une étude de 2016 a révélé que l’allaitement d’un bébé ou d’un nourrisson jusqu’à 12 mois peut aider à soulager la douleur qu’il ressent lorsqu’il reçoit des vaccins.

        Encore une fois, l’allaitement au sein offre une chance d’apaiser le bébé sans avoir à dépenser de l’argent ou à emballer des fournitures.

5. Temps d’attachement

        L’allaitement maternel met la femme et le bébé en contact étroit, peau contre peau. Ce contact étroit peut favoriser la création de liens affectifs, aider l’un et l’autre à apprendre les signaux et les personnalités de l’autre, et promouvoir la relaxation.

        De nombreuses études ont montré que les nouveau-nés ont un fort besoin physiologique d’être en contact étroit avec la personne qui s’occupe d’eux. Le contact physiologique peut même avoir des effets bénéfiques sur la vie des nouveau-nés.

       Une étude de 2014 intitulée « Trusted Source of accepted practice » montre que le contact peau à peau après la naissance peut réduire le risque d’hypothermie, diminuer le stress et aider les bébés à dormir. L’allaitement maternel encourage ce contact étroit.

Avantages du pompage

Les bébés qui se nourrissent exclusivement de lait pompé ne bénéficient pas d’une boucle de rétroaction entre leur corps et le lait maternel. Ils ont toutefois accès à une alimentation bien conçue, riche en graisses saines et en anticorps.

Les avantages du pompage du lait sont les suivants :

1. Contrôle du moment de la tétée

En pompant le lait, les soignants peuvent contrôler le moment des tétées. Ils peuvent décider d’un horaire qui leur convient et tirer du lait lorsque cela est nécessaire en fonction de cet horaire.

Le contrôle de l’horaire des tétées peut faciliter le retour au travail et potentiellement libérer plus de temps.

2. Possibilité de partager les tétées

       Il peut être plus facile pour les personnes de partager les tâches de soins si elles choisissent le pompage plutôt que l’allaitement.

       Lorsqu’une seule personne allaite, elle doit s’occuper des nombreuses tétées que demande un bébé, ce qui inclut souvent plusieurs réveils nocturnes.

       Le partage de l’alimentation peut favoriser un équilibre positif des tâches de soins aux enfants. La possibilité de partager l’alimentation peut également offrir une certaine commodité et aider la personne qui allaite à se sentir plus reposée.

       Cette possibilité de partager les tétées peut être particulièrement bénéfique dans la période du post-partum immédiat, lorsque les soignants sont épuisés et se remettent de l’accouchement.

        Dans la mesure du possible, les parents et les soignants ne devraient pas introduire le biberon avant que l’allaitement soit bien établi.

3. Résoudre les problèmes d’approvisionnement

Le pompage du lait maternel est un moyen de résoudre les problèmes d’approvisionnement en lait maternel. Certaines personnes choisissent de tirer leur lait après chaque séance d’allaitement pour augmenter leur production. Le pompage peut également aider à constituer une réserve de lait pour le congélateur si une personne s’inquiète d’un manque de lait.

4. Plus de pauses

Le pompage permet aux personnes qui s’occupent de l’enfant de faire une pause alors qu’elles doivent faire face à des mois, voire des années, de privation de sommeil. Se remettre d’un accouchement peut également être un défi, tout comme gérer le temps nécessaire pour s’occuper d’un bébé ou d’un nourrisson.

Le pompage et la conservation du lait maternel peuvent permettre aux personnes qui s’occupent d’un enfant de sortir quelques heures, d’aller à un rendez-vous ou même de partir en vacances tout en laissant suffisamment de nourriture pour leur bébé.

Si une personne travaille, le fait de tirer son lait maternel permet aux personnes qui s’occupent du bébé de leur offrir le même lait maternel sain.

5. Le lait de donneuse

       Les parents biologiques ne sont pas les seuls à pouvoir fournir du lait maternel. Certains bébés reçoivent du lait maternel de donneuses.

        Un bébé adopté peut recevoir du lait de donneuse. De même, une personne qui ne peut pas produire suffisamment de lait peut compléter son approvisionnement avec du lait provenant d’une banque de lait. Le lait pompé peut être le seul moyen pour certains bébés de recevoir du lait maternel.

       L’Académie américaine de pédiatrie insiste sur le fait que tous les bébés devraient recevoir du lait humain et recommande l’allaitement exclusif pendant 6 mois. Mais lorsqu’une femme ne peut pas produire de lait, le lait pompé d’une donneuse est une meilleure option que le lait maternisé.

       Il existe des banques de lait qui s’assurent que le lait est sûr à utiliser, car le lait maternel peut transmettre certaines maladies.

Les inconvénients de l’allaitement

Voici quelques-uns des inconvénients de l’allaitement maternel :

1. Moins de contrôle sur le moment de l’alimentation

Lorsqu’un bébé est nourri au sein, la femme doit le nourrir quand il a faim. Il peut être plus difficile d’établir un horaire régulier lorsque le sein est la source de nourriture et est toujours disponible. Les bébés allaités sont nourris à la demande, et non selon un horaire précis.

2. Mamelons douloureux et autres maux

De nombreuses femmes ont les mamelons douloureux, crevassés ou même infectés pendant l’allaitement. Bien que cela puisse également se produire avec le pompage, une mauvaise prise du bébé et la succion intense de l’allaitement sont plus susceptibles de causer des douleurs aux mamelons que le pompage.

3. Problèmes d’équilibre du travail

Les personnes peuvent être confrontées à un déséquilibre du travail lorsqu’un soignant assume seul la responsabilité de nourrir le bébé.

Les nourrissons mangent plusieurs fois par jour, ce qui peut laisser très peu de temps à la personne qui allaite.

Les inconvénients du pompage

       Le lait pompé est le meilleur choix par rapport au lait maternisé, mais il n’offre pas autant d’avantages pour la santé et le système immunitaire.

Voici quelques inconvénients du pompage du lait maternel :

1. Moins d’avantages pour le système immunitaire

      Il n’y a pas de boucle de rétroaction entre le bébé et le lait maternel lorsqu’une femme tire exclusivement son lait ou utilise du lait de donneuses.

       Le pompage signifie que le lait n’est pas aussi adapté aux besoins du bébé à un moment donné, et qu’il offre donc potentiellement moins d’avantages pour le système immunitaire.

2. Frais supplémentaires

L’allaitement exclusif au sein est gratuit, mais le pompage nécessite un équipement. Le matériel de pompage peut comprendre :

  • tire-lait
  • biberons
  • sacs de stockage du lait
  • des phalanges pour le tire-lait
  • un soutien-gorge de pompage mains libres
  • Certaines personnes investissent également dans un réfrigérateur et un congélateur supplémentaires pour conserver le lait pompé.

3. Intimité et commodité

Emporter un tire-lait en vacances, au travail ou lors d’une sortie en famille peut s’avérer peu pratique. S’il est possible d’allaiter discrètement en public, il peut être plus difficile d’exprimer du lait avec un tire-lait bruyant.

Certains adultes trouvent que l’utilisation d’un tire-lait offre moins d’intimité et est plus incommode, surtout lorsqu’ils utilisent exclusivement un tire-lait selon un horaire régulier.

4. Problèmes de stockage

Certaines femmes peuvent exprimer une grande quantité de lait maternel. Le lait maternel se périme même lorsqu’il est congelé, et sa conservation peut être difficile.

Il peut être difficile de trouver un moyen approprié de conserver le lait et de savoir dans quel ordre l’utiliser.

Faire le choix

Une femme peut allaiter son bébé lorsqu’elle est à la maison et tirer son lait la nuit pour se constituer une réserve de lait pour ses absences. Le seul bon choix est celui qui convient le mieux à la personne concernée.

Voici quelques facteurs à prendre en compte pour décider d’utiliser un tire-lait ou d’allaiter :

  • Le soutien de la famille, des amis et des partenaires, et la façon dont ce soutien, ou son absence, peut rendre un choix plus facile que l’autre.
  • La possibilité de maintenir une quantité suffisante de lait en allaitant ou en ayant du lait pompé à disposition.
  • L’équilibre entre les avantages de l’allaitement et ceux d’un soignant qui a du temps pour lui.
  • S’il est important que des personnes autres que la femme qui allaite puissent nourrir le bébé.
  • S’ils utilisent du lait de donneuses.
  • S’il s’agit de compléter le lait maternel par du lait maternisé.

Cet article est purement informatif. Il ne saurait remplacer les avis ou les conseils du médecin.

Cette article vous a-t-il été utile!
[Total: 0 Average: 0]